Valorema

Qu’avons-nous dans le coeur ?

Depuis 10 ans, Valorema est spécialisée dans la récupération et le traitement des déchets contenant des métaux précieux et spéciaux. Nous possédons les compétences pour traiter 15 métaux issus des métaux précieux et spéciaux, utilisés dans diverses industries.

Nous sommes en capacité de venir récupérer sur vos sites vos déchets en Europe et dans le monde.

Grâce à notre expérience, nous sommes capables de traiter les déchets métalliques sous toutes leurs formes et avec différentes teneurs même contenant des alliages avec d’autres métaux précieux ou spéciaux.

Durant le recyclage de vos métaux nous vous garantissons la traçabilité et un traitement conforme à la réglementation européenne.

 

Suite à leur récupération les métaux sont réinjectés dans l’industrie des métaux, ils seront réemployés sous la forme d’alliages ou purs. 

Contrairement à d’autres matériaux, les métaux possèdent la capacité d’être recyclables à l’infini sans subir d’altérations de leurs caractéristiques. Cependant certains métaux ont des taux de récupération très faibles alors que leur présence dans la croûte terrestre se raréfie. Le recyclage des métaux permet de diminuer l’impact environnemental de l’extraction minière, car il est moins polluant et offre une source d’approvisionnement renouvelable.

Les déchets traités

Nous reprenons tous les déchets contenants les 15 métaux que nous traitons

Voici une liste non-exhaustive des déchets que nous reprenons :

Catalyseurs

Un catalyseur est une substance chimique qui permet d’accélérer une réaction chimique. Le catalyseur n’est pas consommé durant la réaction chimique, à la fin de la réaction le catalyseur peut être réutilisé. Un catalyseur peut également prioriser des réactions face à d’autres. C’est pour cela que chaque catalyseur a des propriétés propres à chaque utilisation. 

Les catalyseurs sont utilisés dans de nombreuses industries, pour par exemple la dépollution des gaz d’échappement, le raffinage pétrolier, la production de biocarburants, le recyclage chimique des matières plastiques, les réactions de polymérisation…

Voir notre offre de recyclage de catalyseurs industriels

Filtre de catalyseur

Le filtre permet de récupérer la matière réagissant au contact du catalyseur, et de le séparer du catalyseur.

Résidus de soudure

La soudure sert à relier les composants électroniques entre eux pour créer un circuit électronique. Les résidus de soudure résultent d’un excédent de métal soudé et sont enlevés. L’étain avec ses différents alliages est le métal le plus courant pour la soudure. 

Les résidus de soudures contenant de l’étain et de l’argent ou du plomb, sont générés par les câbleurs de composants électroniques et les fabricants de connectiques. Quant aux verriers, leurs fours produisent également des scories et oxydes d’étain ou des blocs en réfractaire.

Contacteurs

Un contacteur est un appareil électrotechnique qui permet d’établir ou d’interrompre un courant électrique important (plus de 120 volts). Il est présent dans les moteurs industriels et les appareils électriques domestiques (comme les chauffe-eaux ou les chauffages).

Contacts électriques

Un contact électrique est une pièce du contacteur, c’est l’élément qui permet de relier deux de ses composants mécaniquement dissociés en permettant le passage du courant électrique. Ces pièces sont résistantes aux contacts répétés, à l’érosion et à l’oxydation. Les contacts sont souvent faits en or, argent, palladium/platine et tungstène.

Semi-conducteurs

Un semi-conducteur est un matériau qui possède une conductivité qui se situe entre l’isolant et les métaux. Les semi-conducteurs servent à contrôler l’intensité d’un courant électrique.

L’or et le palladium entrent dans la composition des semi-conducteurs utilisés par les industries de l’électronique et de la microélectronique.

Composants électroniques

Un composant électronique est un élément destiné à être assemblé avec d’autres dans le but d’obtenir plusieurs fonctions électroniques, avec différents domaines d’applications.

Les principaux composants électroniques sont :
– les capteurs
– les relais, dans l’électrotechnique
– les condensateurs, pour l’électronique analogique
– les microprocesseurs, pour l’électronique numérique

Les circuits et composants électroniques contiennent de nombreux métaux dont de l’or, du palladium et du platine.

Mousse de platine

Une mousse ou éponge de platine : est un platine spongieux doué de propriétés catalytiques remarquables.

Voir notre offre de recyclage des platinoïdes

Alliage

Un alliage est une combinaison de métaux qui permet d’en modifier les propriétés ou d’en ajouter de nouvelles. Les alliages à base de rhodium, platine, palladium, iridium et ruthénium sont utilisés sous forme de fils par diverses industries.

Bains de traitement

Un bain de traitement est une solution dans laquelle sont plongés des éléments (métalliques ou non) à modifier ou pour leur apporter de nouvelles propriétés (revêtement d’une couche d’un métal particulier, suppression d’une couche de produit…). Ces solutions sont polluées par les matières qui y sont présentes.

Les traitements de surface peuvent être réalisés à partir de bains contenant du platine, du palladium ou du rhodium.

Copeaux et chutes massives

Ce sont des rebuts de production issus de la matière première lors de la transformation. Dans les secteurs automobile et aéronautique, les alliages aluminium-étain ou aluminium-lithium se retrouvent sous forme de copeaux, de tournures ou de chutes massives dans les déchets.

Fils thermocouples

 

Un thermocouple est un système constitué par deux fils métalliques pour mesurer de fortes températures. Les fils sont utilisés dans les fours à haute température dans des environnements oxydants ou inertes. La température mesurée peut monter jusqu’à 1800°C.

Les industries utilisatrices sont celles utilisant des fours à température élevée, comme les verreries. Valorema récupère en particulier les thermocouples de type R, S et B constitués de platine et de rhodium. 

  • Type R : Platine-13% Rhodium/Platine => utilisation jusqu’à 1600°C
  • Type S : Platine-10% Rhodium/Platine => utilisation entre 1000°C et 1500°C pour des mesures en continu, sur de courtes durées de mesures peut atteindre 1700°C
  • Type B : Platine-30% Rhodium/Platine-6% Rhodium => utilisation entre 600°C et 1600°C, peut mesurer en continu jusqu’à 1800°C

 
Voir notre offre de recyclage de fil thermocouples
 

Sondes de température ou capteurs de température

La sonde interprète le changement de température (réchauffement ou refroidissement) sur ses composants en le transformant en un signal électrique qui permet de définir la température.

Les sondes à résistance de platine ou également appelés capteurs Pt100 ou capteur RTD, sont constituées d’un filament de platine dont la caractéristique est de changer de résistance en fonction de la température. Plus la température est élevée plus la résistance du platine est forte. Ces capteurs sont utilisés dans l’industrie agroalimentaire, chimique et dans la raffinerie.

Voir notre offre de recyclage de sondes

    Sonde lambda ou sonde à oxygène

    Ce capteur se situe à l’échappement des gaz du moteur dans les voitures. Son rôle est de mesurer le taux de dioxygène et de contrôler la teneur en oxygène dans les gaz brûlés. La sonde permet au moteur de la voiture d’avoir une meilleure efficience en consommant moins ce qui implique moins de pollution. 

    Les sondes présentent à leur surface deux électrodes en platine qui sont perméables aux gaz d’échappement, ces électrodes en platine servent à mesurer le taux d’oxygène.

    Sondes cardiaques ou sondes de stimulation cardiaque

    Une sonde de stimulation cardiaque est une partie qui compose un pacemaker, son rôle est de propager des chocs électriques quand le cœur est défaillant. La sonde est constituée de fils conducteurs qui servent à transmettre les impulsions électriques au muscle cardiaque.

    En fonction des fabricants différents matériaux sont utilisés. Des alliages de nickel, cobalt, argent chrome et molybdène ; de l’argent, du platine, du tantale ou de l’iridium.

    Bagues de cathéters (ou cathéters seuls)

     Les cathéters sont des tubes de drainage et de perfusion de liquides, ils servent également d’accès pour des dispositifs médicaux plus conséquents. Pour certaines spécialités médicales, les cathéters présentent des électrodes d’un mélange de platine-iridium ou d’or.

    Les bagues de cathéters servent à l’étanchéité d’un cathéter connecté à un dispositif extérieur. Ces bagues sont conçues dans un métal biocompatible.

    Charbon actif

    Le charbon actif est une matière qui sert dans le processus de catalyse industrielle. Il possède des propriétés particulières comme la dureté et la stabilité principalement recherchées dans la catalyse industrielle.

    Catalyseurs supportés sur charbon ou alumine

    Dans l’industrie, lors de la catalyse, les métaux précieux catalyseurs sont déposés sous forme d’une poudre fine sur le support qui peut être en charbon actif ou en alumine, ce support est choisi pour sa porosité. Par exemple, le ruthénium et le platine sont utilisés comme catalyseurs sur du carbone activé.

    Électrodes

    Une électrode est un conducteur par lequel passe un courant électrique. Les électrodes en molybdène sont utilisées pour la fusion du verre, car elles supportent de très hautes températures et le verre en fusion. Le molybdène pur possède des propriétés anticorrosives et une bonne conductivité de l’électricité et de la chaleur.

    Dans le secteur médical les électrodes en platine ont une utilisation importante du fait de leur biocompatibilité.

    Voir notre offre de recyclage des électrodes

    Connecteurs

    Un connecteur permet de connecter des systèmes distincts. Une prise de courant est un connecteur, elle permet de donner une alimentation électrique à l’appareil.

    Le connecteur permet également d’échanger des informations entre différents appareils, l’USB est un connecteur. Les connecteurs peuvent être recouverts de métaux précieux pour améliorer la conductivité.

    Voir notre offre de recyclage des connecteurs / de la connectique

    Cartes à puces

    C’est une carte qui comprend une puce, qui est un circuit imprimé intégré capable soit de :
    – supporter de l’information
    – supporter et traiter de l’information grâce à un microprocesseur
    – supporter (éventuellement traiter) et protéger/ sécuriser de l’information – principe de la carte mémoire.

    Les puces sont un moyen d’identification personnelle ou de preuve d’abonnements à des services.

    Des puces revêtues d’or et de palladium sont intégrées dans les cartes bancaires, les cartes SIM et les cartes de transport.

    Aubes de turbine

    Une aube est un élément d’une turbine, qui possède une forme de cuillère ou de pale. Une turbine comprend de nombreuses aubes. Un fluide moteur s’exerce sur les aubes, les mettant en mouvement.

    A l’inverse les aubes peuvent exercer un mouvement sur le fluide pour le déplacer. La turbine est mise en marche par un moteur pour accélérer, comprimer un fluide ou déplacer un véhicule dont elle fait partie.

    Les aubes de turbine de certains équipements militaires, aéronautiques et spatiaux, sont recouvertes de platine.

    Cible de pulvérisation

    Une cible de pulvérisation cathodique permet de réaliser des dépôts en couche mince d’un métal sur une surface. Cette technique de dépôt utilise des métaux précieux.

    Bougie automobile

    Une bougie automobile est un dispositif électrique situé dans les moteurs à allumage commandé. La bougie provoque l’inflammation du mélange gazeux dans la chambre de combustion.

    Le dispositif crée des milliers d’arcs électriques tout en résistant à la chaleur et à la pression. Certaines bougies automobiles contiennent de l’iridium pour augmenter leur durée de vie.

    Creusets de laboratoires

    Un creuset est un pot en métal servant à la fusion ou à la calcination, qui résiste à de hautes températures, supérieures à celle de la fusion des alliages que le creuset contient. Les laboratoires et centres de R&D utilisent des creusets en platine pour de la fusion.

    Chutes de miroirs, vitrage et verre float

    Morceaux de verre ou de miroirs qui sont des excédents de production.
    Verre Float, ou verre flotté qui tient son nom de son processus de fabrication (le verre flotte au-dessus du bain d’étain en fusion à la sortie du four après chargement en continu de matières premières).

    Unique verre sur le marché actuellement, les anciennes fenêtres en verre présentant des reflets flous car le verre n’était pas lisse.

    La production de miroirs, de vitrages et de verre flotté (float) génère des déchets* qui contiennent de l’étain, de l’argent et parfois du palladium.

    *Déchets : chutes de miroirs, de vitrages, bains de traitement

    Valorema rachète et recycle vos déchets contenant des métaux précieux.